Musée de la forêt

musée de la forêt

 
 

La terre est bleue comme une orange

– C’est pas un bâtiment c’est un paysage. C’est une vibration à l’horizon.
– Un socle comme la frange de terre travaillée par l’homme afin qu’elle le nourrisse (cultiu/cultura)
– Surplombé d’une serre ou les limites intérieures/extérieures sont floues.
– L’arrivée au musée est scénographiée comme l’entrée dans une lisière d’un bois, avec ce coté mystérieux/ onirique. Une grande clairière/ esplanade est aménagée devant le bâtiment.
– Bâtiment thermo régulé par des ouvertures dans les façades ainsi que la présence de toiles rappelant le feuillage des arbres tamisant plus ou moins la lumière en fonction des nécessités.
Le musée de la forêt est bleu, un bleu signalétique.

Information Complémentaire

Ville

Sant Celoni

Maitre d'ouvrage

Fondation La Caixa

Maitrise d'oeuvre

Munvez Serra mandataire, Abac BE Fluides, JM Sagols paysagiste

SP

3025 m²

Montant travaux HT

8M€

Livraison

concours ouvert

Description du Produit

En 1929, Paul Éluard écrivait que la terre était bleu comme une orange pour souligner à la fois la créativité de la poésie et de l’art en général, en refusant également de mimétiser la nature. La terre n’est pas bleue comme la mer ou le ciel mais plutot le bleu de la terre est de couleur orange. Ce paradoxe permet de comprendre pourquoi aujourd’hui un musée dédié à la nature ne peut se concevoir à partir du mimétisme d’une architecture qui se veut être le reflet des formes organiques naturelles. Le batiment qui accueillera le musée de la foret ne veut effacer ni la présence de l’homme dans son entourage naturel ni les grands efforts techniques qui ont accompagnés depuis toujours les constructions permettant à l’homme d’étudier et de préserver la nature. Ainsi les grands jardins botaniques et les palais de verre, sont les ancêtres de la poésie de l’espace que cherche la nouvelle muséographie contemporaine. Le verre est une citation historique de la relation de la culture avec la nature; lumière, transparence et observation. L’homonymie parfaite que l’on trouve dans le mot culture est le concept même du bâtiment; un socle de béton comme métaphore de la construction et du travail du sol sur lequel se dresse une fine et régulière structure métal et verre qui rappelle la tradition constructive des serres, ici teintée de bleu. Ce bleu n’est ni le bleu de l’eau ni le bleu du ciel sinon celui des panneaux de signalisation qui orientent nos voyages sur les routes. Le bleu comme l’empreinte de l’homme sur la nature et qui lui permet de ne pas se perdre; C’est le musée de la forêt.


Warning: call_user_func() expects parameter 1 to be a valid callback, no array or string given in /home/atemps/www/wp-content/themes/mrtailor/woocommerce/single-product/tabs/tabs.php on line 37
Category: / Tags: , .